menu
A propos
Boutique
Livres
Tutos
Blog
Cours
Contact
Mon panier (0)
Mon compte

Happy 1 COUTUROOD

paru le 22/10/2020 à 09:41

Un anniversaire à fêter !

Un an déjà, que le temps passe vite et que cette année a été riche en événements et en rebondissements ! Et parce que j'ai envie de positiver dans cette période morose, et que j'aime voir le verre à moitié plein, petit retour en arrière sur ces quelques mois d'activité entrepreunariale.

Le gateau de crêpes represente une tradition familiale qui perdure avec mes enfants !

Pourquoi un an aujourd’hui même? 

Il a bien fallu que je lui trouve une date anniversaire : c’est bien différent d’un être vivant ! 

En effet, est-ce la date à laquelle je me suis dis c’est bon je me lance, est-ce celle où je me suis enfin décidée pour le nom de la marque ou celle où je l’ai déposée officiellement à l’INPI? Est-ce le commencement du premier patron ou le lancement du site internet? 

Il y a eu plein de premières fois et j’ai choisi subjectivement que ça serait celle où j’ai officiellement parlé de COUTUROOD sur Instagram, parlant pour la première fois, de son nom et de son concept, la rendant enfin vivante et visible à des yeux différents des miens. 

Bref, ce fut un 1er Novembre : date symbolique mais date importante. J'aime me remémorer ce moment plein d'excitation, la tête complètement dans le guidon où tout était encore à faire : finalisation des premiers patrons, protos, photos et surtout site internet. Tout était en chantier et tout était tellement excitant et angoissant. Que de montagnes russes d’émotions et quel parcours du combattant. Je suis fière d’avoir été épaulée par de supers partenaires pour surmonter ces épreuves.

Quelques semaines plus tard, le site était enfin actif et le premier patron sortait. La veste MILLER que j’avais imaginée pendant de longs mois, faite essayer et porter, modifiée : celle qui était la veste que j'espérais voir porter par de nombreux hommes et garçons, celle qui me semblait à la fois chic et décontractée, qui selon le tissu pouvait convenir à de nombreuses situation, celle que mes hommes ont tant portée. Elle sera à jamais la première à être sortie sous cette marque et je l’aime toujours autant.

 

UNE ACTIVITÉ DIVERSIFIÉE

 

COUTUROOD est avant tout une aventure liée à la couture tout confondue : ce n’est pas que patrons mais aussi des cours de couture. Et là, je peux vous dire que je m’éclate. C’est tellement enrichissant de partager mon quotidien avec des élèves, jeunes et moins jeunes, tellement motivés par apprendre, qui ont des projets si différents les uns des autres, qui me poussent dans mes retranchements. J’apprends beaucoup à leurs côtés, je suis sans arrêt sollicitée pour des choses si diverses! Je suis très reconnaissante d’avoir trouvé un lieu d’accueil comme le Petit Atelier qui me permet d’avoir une place dans un lieu si riche et complet. 

Je suis reconnaissante pour la fidélité de mes élèves qui reviennent et me recommande, mes cours se remplissent à la vitesse de la lumière et j‘en suis véritablement touchée. Je suis tellement joyeuse (et éreintée) quand je sors de mes cours, une vraie cure de bonheur. Alors oui, je sais que je suis à ma place.

Et puis je travaille en freelance pour différentes marques, notamment pour une très grande marque de couture de renom qui me fait confiance et me sollicite pour des projets divers, variés et palpitants.

 

VERDICT : SUCCÈS OU ÉCHEC?

Pour tout vous dire, je ne préfère pas réfléchir ainsi car sinon j'arrêterai tout tout de suite: si l’on se base sur le côté commercial, c’est effectivement un échec car je suis si peu visible et j’ai si peu de commandes. Mais les cours de couture contrebalancent la donne : c’est grâce à eux que j’arrive à vivre.

En effet, mon salaire est principalement lié à mes cours de couture (95%), et avec ce que nous traversons aujourd'hui, je remercie ces périodes bénites où je peux travailler : c'est en effet la deuxième fois où je suis obligée d'arrêter mon activité, perdant ainsi majoritairement mes revenus. Si pour le premier confinement j'avais réussi à rebondir grâce aux masques cousus et vendus, je ne sais pas ce qu'il en sera pour ce deuxième acte. J'espère pouvoir enfin rentrer dans les cases et bénéficier d'aides ce qui m'aiderait énormément. 

Pour être complètement transparente, aujourd'hui, je bénéficie encore de l’aide de Pôle Emploi me permettant de garder le cap des 900 euros par mois. Ce n’est pas énorme mais c’est pour le moment mon petit objectif de vie. J’espère pouvoir bientôt m’en passer. Devenir entrepreneure est un rêve et une chance dans ma vie personnelle et professionnelle mais c’est aussi beaucoup d’heures de travail pour peu d’argent. C’est aussi ça la réalité. 

Mais si l’on parle humainement parlant, je suis ravie (c'est bizarre sans doute) ,le retour de mes clients ainsi que de mes lecteurs est tellement plein de gentillesse et de compliments sur la qualité des explications et du patronage que je me dis que malgré tout j’ai réussi à plaire à ceux qui ose le pas de coudre des patrons COUTUROOD. Le choix dans la boutique n’est pas grand, je prends le temps qu’il faut et dont je dispose pour proposer des patrons qui me ressemblent et qui me plaisent. Alors tant pis si je n’en ai que quelques-uns par an, c’est mon choix et je l’assume.

 

 

CONCLUSION

Cette aventure entrepreneuriale est probablement différente de ce que je pensais mais je suis tellement contente de la tournure qu’elle prend. Je ne m'attendais pas à prendre autant de plaisir à enseigner, j’adore travailler pour les autres et j'adore patronner pour vous et proposer des patrons qui me ressemble. 

La période COVID m’a permis de coudre à la chaîne des masques, c’est une autre facette de mon métier, sans doute pas celle que je préfère mais celle qui m’a permis de sauver les meubles durant cette première pause forcée. Cette deuxième période d'arrêt de mon activité est un nouveau chapitre qui s'ouvre, et je l'espère sera aussi bref que fructueux. J'espère avoir toute la lattitude d'esprit et de calme pour finir le dernier patron en cours de création.

L’avantage de ce métier, c’est qu’il a de nombreuses facettes et que cela me permet de m’amuser. Mon travail est différent de jour en jour et je ne m’ennuie jamais.

ET L’AVENIR ?

Continuer sur cette voie, développer les patrons du mieux que je peux, avoir quelques patrons féminins au catalogue et continuer à prendre du plaisir dans ce que je fais et vous apporter un moment de couture agréable. 

Bref, vous l’aurez compris je suis heureuse voilà tout : la réussite ne se mesure ni au nombre d'abonnés sur Instagram, ni au nombre de vente, ni à l’argent que l’on se verse chaque mois, c’est un état d’esprit ! Et si vous souhaitez m'aider, faites-moi connaître, recommandez mes patrons ou livres, mettez des commentaires positifs sur les sites de vente, et cousez du COUTUROOD sous toutes ses formes.

 

Et pour célébrer tout ça, je vous conseille de vous abonner (ou créer un compte même ponctuel) sur Instagram : dans les prochains jours, des concours avec de beaux lots y seront à gagner!

Commentaires

Votre commentaire a bien été posté. Merci.
POSTER MON COMMENTAIRE
Emilie Ferrand : Bravo Maud pour ce beau parcours, et ce bel article plein de franchise.
Je me reconnais dans pas mal de tes mots, et je compatis pour cette nouvelle période de confinement. Moi aussi les cours me manquent déjà, c'est une partie tellement enrichissante de notre activité.
je t'embrasse
posté le 02/11/2020 à 16:28
répondre à Emilie Ferrand
SYLE : Quel beau parcours Maud ! Je suis ravie de lire que tu es heureuse et épaouïe.. transmettre et enseigner, c'est évident que ce n'est que du bonheur même si c'est éreintant ;)
Je te souhaite de remplir le verre à moitié plein et ohhh surprise : patrons féminins ♥
posté le 01/11/2020 à 20:01
répondre à SYLE
sophie : Bon anniversaire,
Tous mes vœux de réussite et j'espère que l'on pourra bientôt reprendre les cours !
posté le 01/11/2020 à 20:29
répondre à sophie
COUTUROOD : @sophie Merci Sophie, j'espère vite reprendre les cours à l'atelier et vous y retrouver :)
posté le 06/11/2020 à 09:27
répondre à COUTUROOD
Audile : Coucou Maud ! Je suis ravie de voir que tu t'épanouies et j'adore tellement lire ce genre d'articles : Ils me permettent de m'approprier encore mieux la marque ! Je ne suis plus sur Instagram donc pas de concours pour moi mais saches que je lis le blog avec beaucoup d'assiduité ! Un vraie groupie ! Bonne soirée et à bientôt j'espère ! (Et je recommandes toujours tes livres, évidemment ! ;) )
lien : https://atelierdaudile.blogspot.com
posté le 01/11/2020 à 22:21
répondre à Audile
Pascale : Bon anniversaire à ton entreprise et longue vie à elle. La situation sanitaire n'aide pas. Mais tu es positive c'est le principal
posté le 03/11/2020 à 05:15
répondre à Pascale
Sylvaine : C'est tellement bien de trouver le bonheur (et d'en donner) dans son activité professionnelle!
Je te souhaite que ça dure très longtemps . Pour ma part, je suis tellement contente du patron Couturood réalisé que je serai ravie de découvrir les prochains.Cependant , c'est sans impatience aucune car je pense que tu as raison de prendre ton temps et de peaufiner.
Je te souhaite bon courage pour cette difficile période.
posté le 03/11/2020 à 13:13
répondre à Sylvaine